La fédération du commerce réagit ainsi à la décision du Conseil national de sécurité de restreindre les conditions d'achat. 

À partir de mercredi, il faudra de nouveau faire ses courses seul et ce, pendant 30 minutes maximum, sauf en cas de rendez-vous. "Bien sûr, nous respectons les mesures du Conseil national de sécurité et nous les appliquerons comme nous l'avons toujours fait, mais nous regrettons que les magasins soient ciblés", déclare le porte-parole Hans Cardyn.

"Toutes les données montrent - et les experts l'ont encore dit le week-end dernier - que les problèmes ne se situent pas dans les magasins et les supermarchés. 

Les infections se produisent lors de fêtes et dans les cercles familiaux. C'est donc dommage que des mesures soient de nouveau prises pour les magasins".