Consommation La Creg, le régulateur fédéral du secteur de l’énergie, met à jour mensuellement son "Creg Scan", une sorte de cartographie des meilleurs et des pires contrats de fourniture d’énergie proposés durant le mois en question.

Quels sont les résultats ? En Wallonie, au niveau du gaz, le meilleur contrat coûte 423 euros par an pour la composante énergie, alors que le contrat le plus cher affiche 1129 euros au compteur, soit une différence de 706 euros (HTVA). Cette formule, quasiment trois fois plus chère, est un contrat dormant d’Eni, le fournisseur qui a été repris par Eneco en 2018.

Comment expliquer ces différences énormes au niveau du gaz ? Selon la Creg, un certain nombre de consommateurs n’ont jamais changé de fournisseur ou de formule tarifaire. Si bien que des anciens tarifs assez chers sont toujours appliqués à des clients peu regardants.

(...)