Consommation Pour certains médicaments, les prix sont jusqu’à 5 fois moins chers chez nos voisins.

Cet été, de nombreux Belges mettront une fois de plus le cap sur la France. Ils y feront le plein de soleil et ramèneront assurément de nombreux souvenirs dans leurs bagages. Ainsi que... des médicaments. En effet, même s’ils n’en ont pas besoin sur le moment, les Belges sont nombreux à fréquenter les pharmacies françaises pour s’y procurer des médicaments nettement moins chers que chez nous, qu’ils soient sur prescription ou non. Et, parfois, il est même plus intéressant de s’approvisionner chez nos voisins sans remboursement de la mutuelle, tant les prix sont bas.

Tout n’est cependant pas moins cher dans l’Hexagone et il vaut donc mieux comparer avant de remplir sa pharmacie. Pour le Viagra, par exemple, la Belgique reste moins chère et attire d’ailleurs les Français. En revanche, des médicaments de consommation courante tels que le paracétamol, la France reste très avantageuse. Une boîte de Dafalgan 500 mg (20 comprimés) est vendue 3,20 € alors qu’elle ne coûte qu’un peu plus de 2,50 € en France.

Les économies sont encore plus importantes sur les anti-inflammatoires tels que le Voltaren (Emulgel 1 %, tube de 60 grammes) vendu entre 12,24 et 14 € en Belgique et que l’on peut trouver en pharmacie chez nos voisins à 2,99 € à peine.

Le Movicol , utilisé pour contrer la constipation, est aussi un grand classique du shopping pharmaceutique des Belges en France. Alors qu’il coûte entre 13 et 15 € chez nous, il s’affiche à 4,26 € dans l’Hexagone.

Les personnes qui souffrent de jambes lourdes peuvent aussi faire le plein de Daflon (500 mg, 60 comprimés) à moitié prix de l’autre côté de la frontière. La boîte y coûte 10,45 € contre plus de 20 € chez nous.