Mais que valent-ils vraiment ? Nous avons comparé la capacité de filtration des masques vendus dans plusieurs grandes surfaces. Voici notre comparatif.

Albert Heijn : le meilleur du test : 86 % de filtration

Nos confrères du Laatste Nieuws ont fait tester les masques vendus dans la grande distribution. C’est le modèle vendu chez Albert Heijn qui offre la plus grande protection, avec une filtration de 86 % des particules. “Les masques sont testés par Triplex Precision Medical Devices Company et satisfont aux normes européennes. Les informations que nous mentionnons sur l’emballage sont le reflet des résultats des tests réalisés à la demande du fournisseur par un organe externe et indépendant”, assure

Ann Maes, porte-parole d’Albert Heijn.

Delhaize et Lidl offrent une qualité similaire : 80 % de filtration

Les masques vendus chez Delhaize et Lidl ont été testés selon le protocole ATP de Centexbel. Ils satisfont aux normes imposées pour les masques chirurgicaux. “Nos masques jetables sont testés selon les normes européennes. Les masques chirurgicaux de type 1 sont testés par un organisme agréé belge, qui a certifié qu’ils correspondent toutes les normes”, explique Julien Wathieu, porte-parole de Lidl. On notera que ces masques aux propriétés identiques sont vendus 0,75 € l’unité chez Delhaize et 0,63 € pièce chez Lidl.

Aldi n’obtient pas la moyenne : 43 % de filtration

Fabriqués par la firme chinoise Jiangsu Lianyu Medical Equipment

Company et livrés par MeLiTec Small Aid, les masques vendus chez Aldi sont au même prix que ceux du Lidl, mais n’offrent pas le même pouvoir de filtration. Le produit satisfait aux normes EN 149 : 2001 + A1 : 2009, mais Aldi mentionne sur l’emballage qu’il ne s’agit pas d’un dispositif médical ou d’un moyen de protection personnel. “Ces masques jetables sont destinés à éviter les projections de particules par celui qui le porte et ainsi protéger les autres. Ce n’est pas un moyen de se protéger soi-même”, ajoute Jason Sevestre, porte-parole d’Aldi.

Colruyt, meilleur prix… peut mieux faire : 37 % de filtration

Colruyt commercialise des masques de marque propre, sans donner d’informations sur son fournisseur. “Les masques jetables sont testés selon le protocole ATP par Centexbel. Ils satisfont à la norme des masques chirurgicaux”. L’enseigne précise cependant sur l’emballage qu’il ne s’agit pas de masques chirurgicaux mais des masques de confort. “Ce sont des masques de haute qualité, de type chirurgical, qui répondent à toutes les exigences de ce type de produits”, confirme Silja Decock, porte-parole de Colruyt Group.

Carrefour dans la norme… sans plus: 30% de filtration

Les masques vendus chez Carrefour sont certes conformes aux normes européennes, mais leur pouvoir de filtration (30 %) est le plus bas du test réalisé par nos confrères du Laatste Nieuws. “Le producteur des masques

prélève des échantillons durant le processus de fabrication et vérifie si les normes sont respectées. Les éléments testés sont la qualité et le degré de protection. Une fois les résultats validés, les masques sont produits et commercialisés.” Le contrôle est effectué par un laboratoire belge, probablement Centexbel.

Suite à ce test, Carrefour a tenu à réagir. "Les masques qui ont été testés proviennent d'un lot qui n'a pas été approuvé par Carrefour. Il s'agit de masques vendus par un franchisé, qui avait sa propre filière d'approvisionnement. Ceux qui sont vendus et approuvés par notre enseigne ont un taux de fiabilité nettement supérieur, atteignant 90%. Nos clients peuvent donc être rassurés, nous mettons tout en oeuvre pour leur fournir des masques fiables et respectant les normes."