La lutte contre le plastique fait partie des priorités des consommateurs et des distributeurs. De nombreuses solutions existent déjà pour se passer de bouteilles en plastique (de plus en plus recyclées) telles que les carafes d’eau purifiantes (type Brita), les fontaines à eau (y compris à domicile) ou encore des dispositifs filtrants placés directement sur le robinet.

Delhaize a décidé d’aller un pas plus loin encore en proposant, en phase de test dans deux magasins, des fontaines à eau permettant aux consommateurs de recharger des bouteilles (en PET ou en verre) en faisant leurs courses.

Cette fontaine propose une eau issue d’une filtration unique, qui peut être remplie directement dans le magasin. La chaîne de supermarchés veut aider les Belges ayant la volonté de changer le monde à atteindre un avenir meilleur avec moins de plastique. Ce projet permettra la suppression d’1,2 tonne de plastique par an par magasin.

Pour l’heure, seuls deux Delhaize en Belgique participent à cette phase de test (Louvain-La-Neuve et Genval), preuve que l’enseigne au Lion se lance dans l’aventure avec la plus grande prudence avant un éventuel développement à travers son réseau.

Reste à voir en effet comment réagira le consommateur. Certes, il est demandeur de solutions permettant de se passer de plastique, mais alors que la plupart des marques se lancent dans le 100 % recyclé (comme Evian avec ses conditionnements 33 cl, 50 cl et 75 cl), l’effort est ici demandé au client qui devra se charger d’acheter la bouteille consignée (1,95 € pour la version PET et 2,99 € pour la bouteille en verre), de la remplir et de la laver, sans compter l’aller et le retour vers le magasin.

Par ailleurs, cette eau (plate ou effervescente), est obtenue par un processus de filtration par du charbon actif et l’osmose inversée, totalement inconnu du grand public. Elle est ensuite revitalisée grâce à un processus adapté aux besoins de la vie quotidienne. Bref, pour les adeptes d’une marque, pas sûr qu’ils adhéreront. Enfin, son prix (0,25 € le litre d’eau plate et 0,34 € en version pétillante), bien qu’annoncé jusqu’à 50 % moins cher que la plupart des marques, reste plus élevé que les eaux de marque distributeur ou d’entrée de gamme.

Espérons dès lors pour Delhaize que ce ne soit pas... un coup dans l’eau.