Global Drug Survey (GDS), un organisme créé en 2012 et basé à Londres, mène chaque année une enquête sur la consommation d'alcool et de drogue sur la planète. Un total de 32 000 personnes dans 22 pays ont participé à l'enquête de cette année et l'une des constatations mises en évidence est que l'utilisation de drogues psychédéliques est en hausse puisque un quart des participants à cette enquête a indiqué avoir consommé au moins une fois sur l'année ce type de drogue.

Avec le coronavirus, la consommation d'alcool a elle aussi augmenté et c'est l'Australie qui est considérée comme étant la nation la plus ivre au monde.

Selon l'enquête, les Australiens ont été fortement alcoolisés en moyenne près de 27 fois par an, ce qui correspond à une "cuite" toutes les deux semaines environ. C'est presque le double de la moyenne mondiale qui est de 15 beuveries par an. Dans ce classement, on retrouve le Danemark et la Finlande pour compléter le podium. La Belgique se classe quant à elle à la 13e position avec presque une moyenne de 13,9 jours de beuveries par an.