Raclette par-ci, fondue par là... Le fromage coule dans tous les sens à quelques jours de la fin d'année. Plutôt pâte dure ou pâte molle ? Chacun ses goûts mais tout le monde a son frometon préféré, jusqu'à l'arrivée de nouveaux spécimens sur les comptoirs. Ce lundi, ce sont nos confrères de la RTBF qui ramènent l'info "cheese" d'Angleterre.

Lors de l'exposition "Food: Bigger Than the Plate", organisée par le Victoria & Albert Museum à Londres, les organisateurs ont voulu mettre la nourriture à l'honneur, dont le fromage. Comment faire ? Le musée a décidé de proposer du fromage créé à partir de bactéries de célébrités. À la carte, on retrouvait donc cinq fromages sensés vous faire saliver : du cheddar à base de bactéries de Suggs (le chanteur du groupe Madness), du chester d'Alex James (bassiste du groupe Blur), du comté de Heston Blumenthal (cuisinier britannique), du Stilton pour Ruby Tandoh (émission culinaire Great British Bakefoff), et de la mozzarella du rappeur Professor Green. Pour ce dernier, ce sont des particules de son nombril qui ont été relevées. Enjoy your meal !

La RTBF rapporte les explications de la biologiste Christina Agapakis et de l’artiste Sissel Tolaas, toutes les deux à l’origine du projet, "de nombreux microbes impliqués dans la fabrication du fromage ont une relation étroite avec ceux que l'on trouve sur la peau humaine. Les similitudes entre les arômes de fromage et les odeurs corporelles ne sont pas une coïncidence."