Consommation Une meilleure gestion des stocks et une redistribution efficace limitent le gaspillage alimentaire.

L’année dernière, les supermarchés belges ont offert trois fois plus de repas qu’en 2015. C’est ce que révèle le rapport de la fédération du commerce Comeos, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation qui se déroulait hier. Ce qui traduit une meilleure gestion des stocks, afin d’avoir nettement moins recours à la destruction de denrées alimentaires.

Ce mercredi était aussi l’occasion pour les Nations unies d’attirer une fois de plus l’attention sur la faim et la sécurité alimentaire dans le monde. D’où l’importance d’une gestion durable de l’alimentation. La prévention, la valorisation et le don d’excédents alimentaires peuvent y contribuer.

Chez Comeos, (...)