Parmi les secteurs qui parviennent à garder la tête hors de l’eau, pour le moment, il y a celui de la construction et du bâtiment. Si les pertes existent, elles ne sont pas aussi fortes qu’ailleurs.

Il n’en reste pas moins que beaucoup d’indépendants ont besoin d’aide pour maintenir leur activité à flot. Une situation qui date déjà de l’avant coronavirus pour beaucoup, face à la concurrence de la main-d’œuvre étrangère ou des plus grandes sociétés, notamment.

Face à ce constat, l’équipe de la plateforme en ligne Home Adrenne a décidé de développer son outil. “Home Ardenne existe depuis 2009, sous différentes formes et celle d’un annuaire en ligne pour les petites sociétés de la province du Luxembourg, de la province de Liège et de celle de Namur depuis 2019, raconte Raphaël Marchand, responsable maketing du concept. Le Covid-19 a accéléré certains projets. Nous nous sommes dit que nous avions une carte à jouer stratégiquement pour aider les PME de la région.

L’annuaire s’est alors transformé en véritable plateforme ayant plusieurs objectifs. “Plus que de référencer des PME et leurs coordonnées, nous avons développé un véritable blog basé sur des idées constructions, rénovations, jardin, déco, enfin tout ce qui touche à la maison, ajoute-t-il. Nous avons plusieurs rédacteurs qui proposent des astuces, des bons plans, des découvertes à la mode, etc. Et à la fin de chaque article, nous donnons les coordonnées de plusieurs artisans et indépendants locaux qui pourraient réaliser ces idées.

Plus qu’un acteur local, Home Ardenne veut aussi se développer. “Où que vous habitiez, vous pouvez y découvrir de bonnes idées et les réponses à beaucoup de questions que vous vous posez quand vous envisagez des travaux ou du bricolage chez vous. Pour le moment, nous ne référençons que les indépendants de l’Ardenne, mais pourquoi pas créer à l’avenir un Home Brabant wallon, Borinage ou autre, indique-t-il. Notre site compte actuellement plus de 3000 pages et plus de 400 sociétés référencées. L’avantage pour une société, c’est que l’inscription et le référencement sont totalement gratuits. Une formule à 79 euros par mois existe aussi pour ceux qui souhaiteraient de l’aide pour un site internet ou une présence sur les réseaux sociaux.

Un projet qui a le mérite d’aider les bricoleurs du dimanche, mais aussi et surtout de petites sociétés en manque de visibilité et qui est à découvrir à l'adresse suivante: https://homeardenne.com/