Consommation La nouvelle canette, plus technique pour garder la bière au frais, fait grimper les prix.

Lancée cet été, la nouvelle canette de Jupiler, striée, permet de conserver la bière fraîche plus longtemps. "C’est un procédé technologique assez complexe qui permet de garder la bière froide plus longtemps. Nous avions déjà lancé un autre type de packaging similaire mais celui-ci est plus complexe et abouti. Il a donc un coût."

Dans les rayons de Carrefour, par exemple, la canette traditionnelle et sa version technologique sont alignées côte à côte. Et lorsqu’on se penche sur les prix, on constate que la 33 cl en version standard est affichée à 0,79 cents alors que la canette "technique", d’une contenance identique, est vendue à 1,09 €… Ça fait cher l’emballage, même s’il permet de conserver sa bière fraîche plus longtemps.

Si la justification d’AB-InBev peut se comprendre, la différence de prix en fonction du contenant semble cependant exagérée. "Je ne sais pas exactement combien coûte la fabrication des différentes canettes et je ne peux commenter les prix de la grande distribution car ce n’est pas nous qui les fixons", ajoute la porte-parole d’AB-InBev.

© D.R.

Toujours est-il que, dans sa version 33 cl, la Jup est 39 % plus chère si vous optez pour la canette qui garde froid. Il est en revanche étonnant de constater que si vous optez pour la 50 cl, la différence de prix entre la version classique (1,11 €) et la nouvelle cannette (1,25 €) n’est "que" de 13 %.

Avec les températures en chute libre, mieux vaut donc se contenter d’une Jupiler dans son ancien habillage…