Consommation

42 % des Belges préféreraient le houblon au raisin pour accompagner leurs plats au restaurant.

La quatorzième édition du baromètre de la bière vient d'être publiée par le Beer&Society Information Center. Avec un constat majeur : la bière est en passe de détrôner le vin au sein des restaurants, chiffres à l'appui. En 2005, 68 % des Belges citaient le vin comme boisson préférée au restaurant, contre seulement 20 % pour la bière. Aujourd'hui, le vin a perdu de sa superbe et n'est plus cité qu'à hauteur de 49,2 % comme boisson préférée au resto, contre 42,6 % pour la bière. "La bière rattrape pratiquement le vin au restaurant, confirment les responsables de ce baromètre. Elle reste un must pour la convivialité entre amis : au café, en sortie, lors des fêtes ou des réceptions. Ce sont surtout les Flamands et les hommes qui affichent une préférence marquée pour la bière. En revanche, cette tendance s’applique moins aux personnes détentrices d’un diplôme supérieur."

La présence de davantage de bières spéciales dans les restaurants, notamment dans les enseignes de type brasseries, n'est sans doute pas étrangère à ce phénomène. Des bières spéciales qui sont d'ailleurs de plus en plus appréciées par les consommateurs belges. Ainsi, 52 % des sondés lors du premier baromètre en 2005 indiquaient préférer la pils au détriment des bières d'abbaye (9%) ou des trappistes. Or, aujourd'hui, ils ne sont plus que 20 % à préférer la pils. "Les trappistes (13,2 %), les blondes (15,1%), les bières d'abbaye (12,8%) et les bières locales (14,2 %) talonnent désormais la pils."

Voici les autres enseignements de ce baromètre:

1. La bière, préférée au champagne lors des mariages

Sans véritable surprise, la bière reste la boisson la plus appréciée dans les cafés (94,6 %) mais elle l'est également lors des barbecues (72,5%). Plus étonnant : elle connaît un regain de forme dans les occasions plus formelles comme les mariages ou les baptêmes puisque 42,7 % des sondés estiment la préférer lors des mariages là où elle ne récoltait les faveurs que de 23 % des sondés en 2005. Elle détrône aujourd'hui le champagne lors de ces occasions !

2. La Belgique reste le pays de la bière

Si de plus en plus de pays se sont mis à la fabrication de la bière, notre pays mériterait toujours le titre de pays de la bière, selon les 8174 personnes sondées : 96,3 % des Belges estiment que la Belgique mérite toujours ce titre.

3. La percée de la bière sans alcool

Encore boudées ces dernières années, les bières sans alcool deviennent de plus en plus populaires. Selon le baromètre, près d'une personne sur trois (31,1 %) déclare en boire parfois ou régulièrement, contre seulement 7 % il y a encore deux ans. "Les Belges en boivent pour pouvoir conduire sans crainte (76,2 %, surtout des hommes), parce que son goût est similaire à celui de la bière (33,1 %, surtout les femmes) ou encore parce que les sodas sont trop sucrés et l’eau trop insipide (30,6 %). Les personnes qui n’en boivent jamais (69,9 %) leur préfèrent l’eau/les sodas ou invoquent la différence de goût."

Des bières que les Belges consomment essentiellement lorsqu'ils savent qu'ils vont devoir reprendre le volant, lors d'événements où l'on ne propose que des bières sans alcool (comme dans certains matches de football), pendant un régime ou lors d'initiatives comme la tournée minérale.

© IPM Infographie