Consommation La croissance des ventes est spectaculaire (+15 %) et l’assortiment ne cesse de s’étoffer.

Sommes-nous tous en train de nous convertir au régime végétarien ? Bien sûr que non, mais le consommateur veut plus que jamais diversifier son alimentation. Si les végétariens ou végétaliens purs et durs restent marginaux, le consommateur lambda a tendance à devenir flexitarien. La viande ou le poisson ne sont plus des incontournables à chaque repas. Les multinationales de l’agroalimentaire l’ont bien compris et diversifient elles aussi leur offre, introduisant des alternatives aux produits classiques pour satisfaire cette nouvelle demande.

Dans la grande distribution, les rayons sont aussi le reflet de cette tendance.

(...)