"Il ressort d'un sondage auprès de vendeurs indépendants de vêtements que cet assouplissement a un effet immédiat sur les ventes", souligne Mode Unie dans un communiqué.

Face à des soldes d'été décalés d'un mois, dont les ventes sont qualifiées de catastrophiques, les organisations de classes moyennes avaient réclamé à cor et à cri cette possibilité de faire du shopping en binôme. Certaines avaient également demandé une prolongation de 15 jours des soldes, qui se terminent fin août.