Voilà désormais deux mois que l’Horeca belge, trop longtemps paralysé par la crise sanitaire, a pu rouvrir ses portes. Comment la population belge a-t-elle répondu à cette réouverture du secteur ?

Il semble que l’appétit des Belges soit de retour, même si c’est de manière présumée : près de 40 % d’entre eux déclarent vouloir retourner au restaurant en août, contre 23 % en novembre 2020. 48 % prévoient, même, de retourner manger au restaurant aussi souvent qu’avant l’apparition de la pandémie, ce qui devrait ravir bien des pros de l’Horeca… C’est, du moins, ce qui ressort d’une enquête de Lightspeed, plateforme commerçante, auprès de 1 024 Belges, réalisée en juillet 2021.

Néanmoins, les réguliers se tâtent encore. Fréquenter de manière hebdomadaire les restaurants, ce n’est effectivement pas encore pour tout de suite : à peine un quart d’entre eux (24 %) iront au resto chaque semaine, cet été.

Ceux qui s’y rendront de manière assidue le font principalement pour "rattraper le temps perdu" (16 %) ou parce qu’ils "craignent que le secteur de la restauration ne ferme à nouveau ses portes après l’été" (7 %).

Les freins ? Selon Philippe Khodara, product manager chez Lightspeed, plusieurs raisons expliquent la réticence des Belges. "Alors que de nombreux consommateurs sont impatients de retrouver leur bar ou leur restaurant préféré, ce sondage montre que de nombreux Belges n’ont pas les moyens financiers de rattraper le temps perdu. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’un quart des Belges mangent au moins une fois par semaine au restaurant et 10 % disent même le faire trois fois par semaine ou plus. Ce soutien des consommateurs est extrêmement important pour le secteur de la restauration local."

Le cash supplanté. De manière durable ?

Autre fait marquant, et sans doute durable : en ce qui concerne les modes de paiement, 4 Belges sur 10 (38 %) déclarent qu’ils renonceront à se rendre au restaurant s’ils ne peuvent pas payer par carte. Seul un quart des clients préfère encore payer en espèces. Le gain de temps et l’hygiène (dû au sans-contact) sont principalement invoqués pour justifier ce chiffre.

L'Horeca a repris son activité il y a deux mois. Depuis, vous allez...

Votes clôturés

Plus souvent au restaurant ou dans un bar/café 8,7%
Moins souvent dans un restaurant ou bar/café 54,5%
Aussi souvent dans ces établissements qu'avant la crise 36,8%

7444 votes