Le dysfonctionnement qui a provoqué un double paiement de la part de certains clients de Carrefour se situe chez le processeur de paiement Market Pay, une filiale de Carrefour, rapporte mercredi Het Laatste Nieuws. Carrefour a nié être responsable de ces doubles paiements constatés par des clients samedi, assurant que l'erreur provenait de Worldline, la société spécialisée dans les transactions électroniques.

Plusieurs parties prenantes habilitées à déterminer où se situe l'erreur ont confirmé à Het Laatste Nieuws que le dysfonctionnement provient de la filiale de Carrefour, Market Pay.

Cette société a envoyé par mégarde une liste avec les transactions de paiement deux fois aux banques, si bien que les montants ont été puisés deux fois dans les comptes des clients.

La chaîne de magasin de chaussure Torfs a aussi recours aux services de Market Pay. Elle signale aussi que des transactions via Maestro ont été opérées deux fois. Market Pay doit désormais donner des instructions de paiement "négatif" aux banques belges, pour que les doubles paiements ne soient pas effectués. Les clients concernés devraient être remboursés dans la journée.