La commercialisation du robot de cuisine de Lidl, Mr Cuisine, a rapidement séduit une clientèle de passionnés. Présenté comme un concurrent low-cost du célèbre Thermomix du groupe Vorwerk, il ne manque pas d’atouts. Et avec un prix de vente de 399 € pour la version connectée et de 249 € pour le modèle Plus (non connecté), il n’en fallait pas plus pour attirer une clientèle ne pouvant se permettre d’acheter la Rolls de Vorwerk à 1 269 €.

Capable de faire tout ou presque comme le Thermomix, Mr Cuisine ne fait pas que s’en inspirer, estime la justice espagnole. Vorwerk a en effet porté plainte pour contrefaçon devant les tribunaux espagnols. Ayant obtenu gain de cause, il a fait retirer le Mr Cuisine de la vente.

Vorwerk reproche à Lidl la contrefaçon de plusieurs éléments de son Thermomix. Couteaux et couvercle sont en effet compatibles entre les marques alors que ces deux éléments sont protégés par des brevets appartenant à Vorwerk.

En Espagne, le tribunal de commerce de Barcelone a condamné Lidl à retirer son Monsieur Cuisine Connect, à cessser toute publicité sur ce produit et reverser à Vorwerk 10 % du chiffre de vente. Si Lidl peut faire invalider ce jugement en appel, il semblerait que ses chances soient trop minces pour voir la justice faire marche arrière. Vorwerk a intenté la même action devant les tribunaux français.

Officiellement, Lidl Belgique nous précise que ces procédures ne sont pas entamées en Belgique et que Mr Cuisine reste donc disponible à la vente sur la boutique en ligne de l’enseigne.

Si Vorwerk décide de s’attaquer à l’ensemble des marchés où Lidl commercialise son Mr Cuisine Connect, il y a fort à parier que le robot de cuisine du smart discounter va bientôt disparaître des rayons. Précisons aussi que la décision de justice n’oblige pas le consommateur qui a acheté un Mr Cuisine Connect à s’en séparer…