Consommation Un Belge sur deux y pense lors de ses achats, mais c’est moins le cas pour le commerce équitable.

Les combats menés sur différents fronts pour sauver la planète des changements climatiques ont une influence sur les Belges. On parle de consommation d’énergie, mais aussi de consommation de denrées alimentaires. En faisant ses courses, le consommateur belge essaye d’adapter ses comportements, une attitude encouragée par des actions et efforts entrepris par les grandes chaînes de distribution. Et quand le Belge pense à son empreinte écologique, ce sont d’abord la consommation responsable à l’achat de produits de saison (49 %) et de produits locaux issus de circuits courts (39 %) et à la réutilisation/diminution des déchets (46 %) qui priment.

(...)