Consommation La célèbre marque de motos se lance dans la vente de vélos électriques.

Rouler en Harley-Davidson sans avoir de permis moto, c’est désormais possible. Et même depuis le plus jeune âge puisque la mythique marque de deux-roues se lance dans la commercialisation de vélos et draisiennes électriques. Pour la marque, c’est assurément une façon de toucher ses futurs potentiels clients.

Deux modèles sont disponibles, destinés aux enfants de 3 à 7 ans. Des modèles de type draisiennes, favorisant l’apprentissage de l’équilibre. L’IronE12 (3 à 5 ans) est équipée de roues de 12 pouces, fait 33 cm en hauteur de selle maximale et pèse 7,7 kg. L’IronE16 s’adresse aux 5-7 ans, est équipée de roues de 16 pouces, peut avoir une hauteur de selle atteignant 43 cm maximum et pèse 8,6 kg. La motorisation est logée dans le moyeu de la roue arrière et Harley-Davidson annonce une autonomie allant de 30 à 60 minutes.

Quant à la vitesse des engins, elle peut atteindre 8, 11 ou 14 km/h. Reste les tarifs, qui ne rendront assurément pas ces deux-roues accessibles à tous. Il faut compter 649 dollars pour la version 3 à 5 ans et 699 dollars pour l’autre. Mais, après tout, quand on aime on ne compte pas…

Harley-Davidson ne compte pas se limiter à ces deux modèles pour enfants. La marque développe en effet différents modèles de vélos électriques pour adultes, afin de se positionner sur un marché en pleine explosion. "Cette toute nouvelle gamme d’e-vélos prouve une fois de plus que l’initiative More Roads de Harley-Davidson contribue activement à inspirer une nouvelle génération d’utilisateurs de deux-roues à travers le monde" , assure la marque. "Les premiers vélos électriques à pédalage assisté de Harley-Davidson sont légers, rapides et faciles à utiliser" , présente la firme sur son site, elle qui souhaite se "démarquer en milieu urbain".

Aucune date de commercialisation n’a été annoncée, mais les premiers prototypes ont été présentés mardi passé aux rassemblements annuels des revendeurs de la marque. Si leur prix devrait être plus abordable que les grosses cylindrées habituellement commercialisées par Harley-Davidson, il y a cependant fort à parier qu’ils ne seront pas à la portée de toutes les bourses non plus.