Une semaine après avoir rouvert ses enseignes en Belgique, Ikea fait le point sur le comportement de ses clients durant les sept premiers jours d'ouverture post-confinement. Et il semblerait que les clients se soient rués sur... les célèbres boulettes de viande du géant suédois!

L'heure est déjà au bilan pour les huit magasins belges de la chaîne Ikea. Depuis le 11 mai, les clients sont de nouveau les bienvenus chez le géant de l'ameublement. Contrairement à ce qui était attendu, ils ne se sont pas tous rués dans les allées des magasins le jour de la réouverture, mais plutôt tout au long de la semaine. Ikea fait savoir que les files pour accéder à ses stores n'ont jamais été kilométriques. Comparativement à l'année passée lors de la même période, le nombre total de consommateurs a chuté de 22%, distanciation sociale oblige. Le quota de clients autorisés dans le magasin n'a d'ailleurs pas atteint.

D'ailleurs, la plupart des gens consultent maintenant d'abord le site internet de la chaîne avant de se rendre dans la boutique, et y passe donc moins de temps. Ikea a développé un service "Click & Collect", permettant aux clients de commander ce qu'ils désirent en ligne et de venir retirer leur commande en magasin à un créneau horaire bien précis. "Les premiers créneaux horaires ont été réservés en un rien de temps. Nous travaillons dur pour répondre à la forte demande et pour augmenter le nombre de créneaux horaires disponibles", se réjouit la marque dans un communiqué. 

Un système qui a du succès donc. Tout comme les canapés, matelas, le matériel de bureau (logique, en cette période de télétravail) et l'ameublement extérieur (jardin, terrasse). Autre grandes gagnantes de cette réouverture : les célèbres boulettes de viande habituellement servies dans le restaurant des enseignes Ikea. La chaîne fait savoir que les ventes de ses boulettes (à emporter, en sachet, à cuire chez soi) ont grimpé de 35% par rapport à l'année passée lors de la même semaine ! Les restaurants Ikea où on peut les consommer restant fermés jusqu'au feu vert des autorités, il était manifestement impossible pour les clients de résister à la tentation...