Cela devrait alléger le ticket de caisse qui n’a cessé d’augmenter durant le confinement.

Les folders sont de retour ! Cela peut presque paraître insignifiant au regard de la crise sanitaire que nous traversons, mais la suppression des promotions dans la grande distribution (décidée puis assez rapidement annulée par le gouvernement) a eu pour principal effet de faire gonfler le ticket de caisse. Environ de quelque 2,6 %, mais avec des prix ayant chauffé de 50 % sur certains articles. En moyenne, les clients fidèles à une grande surface observaient d’ailleurs une dépense de 10 à 20 % plus importante pour un même panier depuis le début du confinement.

Delhaize est la seule chaîne qui fait encore l’impasse sur son folder, mais l’enseigne au Lion avait pris les devants en adoptant une autre mesure forte, à savoir une réduction de 5 % sur l’ensemble des achats. Carrefour a aussi mis en place une action permettant à ses clients d’obtenir jusqu’à 10 % de réduction, sous forme de 500 points bonus (soit 5 €) par tranche d’achat de 50 €. Le premier folder de Carrefour offre quelques réductions supplémentaires, mais il s’agit d’une version bien plus light que ce que réserve généralement le distributeur à ses clients. À peine 4 pages et seulement 8 promotions, selon le mécanisme bien connu du 2e produit à -50 % (Jupiler, vins blancs et rosés, lessive, produit pour le lave-vaisselle…). Sur le reste de ces 4 pages, quelques produits frais mis en évidence : poissons, fruits et légumes ou viande.

Colruyt propose quant à lui deux folders valables à partir du mercredi 22 avril. Un, tout entier consacré aux saveurs d’Italie et l’autre balayant l’ensemble des rayons avec des réductions atteignant 70 % sur le 2e produit identique. Oui, re (faire) l’ensemble de ses courses en promo est tout à fait possible chez Colruyt, signant là un retour qui ne passe pas inaperçu, après avoir encaissé durement l’interdiction de promo, faisant gonfler l’addition de 3,8 % dans ses magasins, la plus forte hausse du secteur.

La bataille concurentielle reprend

Cora ne fait pas dans la demi-mesure non plus, avec une kyrielle de produits en 1+1 gratuit, notamment au rayon des produits de nettoyage et de lessive. Sur la viande, le poisson et les fruits et légumes les promotions se font plus discrètes mais restent malgré tout intéressantes. On notera cependant que le distributeur ne peut honorer une dizaine de promotions de son folder, n’ayant pas été livré par son fournisseur.

Chez Aldi et Lidl, les deux smart discounteurs, les folders sont totalement identiques aux offres qu’ils ont l’habitude de proposer à leurs clients. Des promos ou produits exclusivement disponibles pendant une semaine, et quelques produits non alimentaires typiques de saison, axés majoritairement sur le nettoyage de printemps, le bricolage et le jardinage.

La bataille concurrentielle à laquelle se livraient les grandes chaînes avant l’apparition du coronavirus semble donc reprendre de plus belle, après 5 semaines qui auront vu leurs ventes s’envoler, avec une progression de 21 % par rapport à 2019.

Le consommateur devrait en profiter, en espérant que cela ne s’accompagne pas d’un nouveau rush dans les supermarchés.

Des promos indisponibles pour les commandes en ligne

En s’y prenant trop tard (la date de retrait prévaut), certains clients pourraient payer le prix fort.

Si les distributeurs ont relancé leurs folders, riches de promotions qu’affectionnent tant les consommateurs, ceux qui ont opté pour Collect&Go (Colruyt), Drive (Carrefour) ou encore Delhaize Direct risquent bien de déchanter. En effet, les folders ont généralement une durée de vie de 7 jours (deux semaines chez Colruyt), avec un démarrage le mercredi. Sept jours, c’est précisément le temps qu’il faut en moyenne pour se voir livrer sa commande ou dénicher un créneau d’enlèvement. Or, le ticket de caisse est établi au moment de la livraison ou de l’enlèvement. Par conséquent, 7 jours se sont écoulés et si vous avez décidé d’acheter certains produits parce qu’ils étaient en promotion au moment de votre commande, cette promotion sera terminée… Ce qui peut poser problème pour des promotions de type 1+1 gratuit ou 2+1 gratuits, qui incitent généralement le consommateur à acheter en plus grande quantité pour payer moins cher.

Chez Colruyt, on assure cependant que cela ne devrait pas poser de problème. "Lorsque le client passe commande sur Collect&Go, il choisit son point d’enlèvement. De cette manière le système va lui montrer l’assortiment du magasin choisi et les prix pratiqués dans ce magasin. Il choisit aussi son jour d’enlèvement : de cette manière le système montre les ‘promos’ Xtra du jour choisi. De la sorte, le client paiera donc bien le prix affiché lors de la composition de sa commande. Par ailleurs, les dépliants sont valables chez nous 2 semaines, à partir du mercredi. Donc il est possible d’anticiper. Si le client veut absolument bénéficier des promotions d’une quinzaine, il doit cependant s’y prendre tôt."

En effet, s’il attend les derniers jours de la promo pour passer commande, l’enlèvement risque d’avoir lieu hors période de promotion et il n’en bénéficiera alors pas. Mieux vaut donc s’y prendre à temps, et dès la parution des folders, si vous décidez de faire vos courses en ligne.