A tort, certains attribuent à Léonard de Vinci l’invention des ciseaux. En réalité, la paire de ciseaux existait déjà bien avant.
 
Ce sont les Egyptiens qui, les premiers, imaginèrent en 1500 avant JC une version de ciseaux en bronze qui comportaient deux lames reliées par une pièce métallique. Plus tard, les Romains améliorèrent ces ciseaux en créant un modèle pivotant avec deux lames qui glissaient l’une sur l’autre. Ces ciseaux, parfois encore en bronze, mais le plus souvent en fer, étaient nettement plus proches de ceux que nous connaissons aujourd’hui. Mais les ciseaux égyptiens et romains devaient être affûtés très régulièrement pour conserver leur efficacité.
 
L’inventeur des ciseaux modernes est l’Anglais Robert Hinchliffe, originaire de Sheffield. Il fut le premier à les fabriquer en acier moulé, ce qui améliora la précision, et à les produire en série dès 1761.

Ces premiers ciseaux modernes étaient essentiellement destinés aux droitiers. Il fallut attendre 1880 pour qu’un ouvrier français du bassin de Nogent, dont l’Histoire n’a pas retenu le nom, conçoive les ciseaux pour gauchers. Le moule des ciseaux était jusqu’alors ajusté uniquement pour la main droite. Il faut savoir que lorsqu’un gaucher utilise des ciseaux pour droitiers, il se retrouve dans une situation inconfortable. En outre, à cause du positionnement du pouce en fonction des lames, la force produite sépare les lames au lieu de les rapprocher.

A la fin du 19e siècle (1893), c’est une Américaine, Louise Austin, qui invente les cisailles à cranter, assurément une amélioration importante.

Comme d’autres d’objets, les ciseaux sont associés à la superstition. C’est ainsi que, jadis, de nombreuses femmes enceintes plaçaient une paire de ciseaux sous leur oreiller la nuit. Les ciseaux étaient censés couper le cordon ombilical et accélérer le travail. Autre superstition : n’offrez jamais une paire de ciseaux à votre meilleur ami, vous risqueriez de rompre votre relation…
 
Si vous souhaitez éloigner un gêneur, vous savez à présent quel cadeau vous pouvez lui faire…