Une consommation toujours plus durable et locale, c’est le credo des acteurs de la grande distribution et, plus encore, la volonté des consommateurs aujourd’hui très attachés à revoir leurs habitudes alimentaires pour lutter contre le gaspillage et préserver l’environnement.

Trop d’aliments sont gaspillés et ne finissent jamais dans les assiettes des Belges. Delhaize veut y remédier. Pas moins d’un tiers de tous les produits récoltés n’arrivent pas au supermarché (selon une étude réalisée en 2018 par l’Université d’Edimbourg). Avec ces nouvelles soupes, Delhaize résout en partie ce problème. Concrètement, plusieurs producteurs belges livrent à Delhaize leurs excédents de légumes frais afin qu’ils soient transformés en soupes fraîches.

En rayon, ce sont pour l’heure 5 variétés de soupes, toutes avec un Nutri-Score B, qui sont désormais disponibles : céleri-rave, poireaux, chou blanc, brocoli et tomate-basilic.

Pour ces soupes, Delhaize respecte autant que possible le rythme des saisons, c’est pourquoi l’enseigne au Lion lancera d’autres saveurs en fonction du succès rencontré par ces premières variétés. Les soupes sont conditionnées dans une bouteille en verre de 75 cl et sont vendues au prix de 2,49 euros. Elles sont disponibles au rayon Fruits&Légumes de Delhaize.

“Ce projet n’est pas un “one shot” : il fait partie d’un programme plus large dans lequel Delhaize assume sa responsabilité sociale”, souligne l’enseigne au Lion. En 2019, Delhaize a lancé “The Lion’s Footprint”, un plan de développement durable ambitieux par lequel l’entreprise s’engage à 100 % pour l’environnement et vise ainsi à réduire son empreinte carbone. “Ce plan comporte trois grands volets : atteindre la neutralité plastique via un objectif ambitieux, réduire le gaspillage (alimentaire) et viser la neutralité carbone d’ici à la fin 2021.”

Avec cette nouvelle gamme de soupes, Delhaize contribue donc à la fois à la lutte contre le gaspillage et à la volonté des consommateurs de manger plus sainement.

Échos Conso

Le Giant va… changer

À l’occasion de son cinquantième anniversaire, la marque belge a décidé de faire participer les fans de ses burgers pour rhabiller le Giant, le préféré des consommateurs.

La chaîne lance un concours où chacun peut proposer un design pour la “collerette”, le papier carton entourant le Giant pour garder tous les ingrédients bien en place. Celui-ci est tout simplement blanc depuis des décennies ! Les personnes inspirées peuvent soumettre leur proposition de design sur le site https://www.quick.be/fr/giantdesigners. Les consommateurs peuvent participer pendant tout le mois de février et ceux qui n’ont pas l’esprit créatif pour ça peuvent aussi voter pour leur design préféré et partager les idées sur les réseaux sociaux. Un jury professionnel sélectionnera ensuite les gagnants parmi les 40 créations avec le plus de votes. Dès le mois de mai, les quatre “œuvres” choisies seront exposées autour du Giant dans les 77 restaurants Quick de Belgique.

© D.R.

Le cha se livre

© D.R.
Le guide Le bonheur est dans le thé – recettes&voyages présente en 176 pages cette petite feuille verte (cha signifie thé en chinois et japonais) en mode cocktails et thés glacés, sous forme de potages, veloutés et entrées, ainsi que dans des plats et desserts. Paul V.

> 24,90 € Renaissance du livre, 02/210.89.14 ; www.livre-moi.be