C’est au cœur de Bruxelles, en 2017, que la marque horlogère Amalys a été lancée par de jeunes créateurs qui, au-delà du design de leurs montres, s’engagent auprès d’associations qui œuvrent au bien-être des filles et des femmes.

"Depuis notre lancement fin 2017, on s’est toujours engagés sans détour envers nos fidèles clientes. On considère qu’aujourd’hui une marque doit exister par les valeurs qu’elle défend et le message qu’elle partage, davantage que par les produits qu’elle vend. On crée des montres féminines et élégantes faites pour traverser le temps, qui sont le reflet d’idéaux que nous avons à cœur de défendre ", indiquent les jeunes créateurs.

Des mots, mais aussi des actes puisqu’Amalys a signé un partenariat durable avec 3 associations qui défendent les droits des filles et des femmes dans le monde : Think Pink, Plan International et la Fondation des Femmes. "Ainsi, on reverse 5 € pour chaque commande et 10 % de nos bénéfices annuels pour soutenir directement leurs projets sur le terrain."

C’est le client qui choisit la cause qui lui parle le plus et en faveur de laquelle les fonds seront reversés. Think Pink, Plan International et Fondation des Femmes sont les trois associations ainsi soutenues.

Amalys met aussi en avant les femmes qui ont marqué l’histoire. Chaque collection est baptisée d’une femme inspirante, d’Audrey Hepburn à Grace Kelly, en passant par Rosa Parks, Josephine Baker ou encore Jane Birkin.

Mais si la femme est au centre de l’entreprise et de son développement, n’oublions pas que sa vocation première reste la création et la commercialisation de montres… pour femmes. Des montres en acier inoxydable, dotées d’un mécanisme Seiko et de bracelets interchangeables pour changer de look facilement. Le tout pour un prix moyen de 129s€. Une belle inspiration pour les cadeaux de fin d’année, tout en œuvrant pour la bonne cause.