L’enseigne ouvre ce matin à Anvers. À terme, 40 à 50 restos sont prévus en Belgique.

Cette fois, ça y est. C’est ce matin, à 11 h, que les portes du premier Burger King de Belgique ouvriront à Anvers. Et l’enseigne américaine n’entend pas s’arrêter à ce seul point de vente. "Le fait de passer par le réseau Quick (NdlR : racheté en septembre dernier) a permis d’accélérer les choses, explique Kevin Derycke, CEO de Burger Brands Belgium. Il ne faut pas oublier que c’est le leader sur le marché belge, mais qu’il y a aussi un autre grand concurrent ainsi que 4.800 friteries en Belgique. Tout cela a donc dû être pris en compte avant d’ouvrir notre premier restaurant. Maintenant que c’est fait, nous allons pouvoir aller de l’avant. Et après Charleroi (Rive Gauche) le 4 juillet prochain et Namur quelques semaines plus tard, nous allons encore ouvrir quatre autres restaurants cette année, dont au moins un à Bruxelles."

Le choix d’Anvers pour cette grande première n’est pas une volonté d’attaquer par la Flandre. "C’est une opportunité qui s’est présentée. L’exploitant est un franchisé qui a décidé de convertir l’un de ses restaurants en Burger King, C’est évidemment plus facile que de trouver un emplacement, d’obtenir toutes les autorisations et de réaliser les travaux. La capitale aura donc son premier resto avant la fin de l’année, c’est une certitude."

© BAUWERAERTS DIDIER

Kevin Derycke le répète aussi, comme pour rassurer les clients fidèles de Quick, "le but n’est pas de faire passer tous les Quick sous pavillon Burger King. Il y a des consommateurs qui préfèrent Quick, d’autres qui sont fans de Burger King : nous entendons tous les servir ! Mais il est clair que Burger King va occuper une place importante dans les années à venir. Nous projetons d’ouvrir quarante à cinquante nouveaux Burger King d’ici cinq à six ans. Et une partie du réseau Quick sera aussi transformée, en concertation avec les franchisés."

Le calcul est vite fait. À ce rythme, c’est pas moins d’un Burger King par mois qui ouvrira ses portes dans les prochaines années.

Et pour réussir ce pari, la marque compte bien entendu sur son produit emblématique : le Whopper. "Notre différence, c’est avant tout le mode de cuisson. Nos viandes sont grillées, ce qui leur confère ce goût inimitable de fumé. Et les garnitures (salades, oignons, tomates…) sont découpées chaque jour au sein du restaurant. Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore, je n’aurai qu’un conseil : goûtez un Whopper et vous comprendrez directement la différence…"

L’enseigne ouvre ce matin à Anvers. À terme, 40 à 50 restos sont prévus en Belgique.