Consommation Pourquoi encore acheter de la pils au prix plein ?

Les brasseurs sont les premiers à le reconnaître : les amateurs de pils ne sont pas forcément d’une fidélité à toute épreuve à l’égard de leur marque "préférée".

Le consommateur de pils est en effet très sensible au prix, d’où de fréquentes offres publicitaires destinées à soutenir les ventes d’un produit qui séduit un peu moins chaque année.

Les folders de la grande distribution de cette semaine en sont un exemple éclatant : Maes (groupe Heineken) et Jupiler (groupe ABInBev) croisent directement le fer chez Carrefour Market, Delhaize, Makro ou encore Intermarché, contrairement à Cora et Colruyt qui "poussent" l’un Maes et l’autre Jupiler.

(...)