Avec 1,68 million d'abonnés (53% du marché), les offres triple play (3P) regroupant les services de téléphonie, internet et TV fixe représentaient la formule de pack la plus répandue en 2017.

En 2017, le nombre total de raccordements à la télédistribution a continué sa progression avec une légère augmentation de 0,1%, relève le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) dans son avis 2018 relatif au contrôle de la réalisation des obligations des distributeurs de services de médias audiovisuels. Septante-et-un pour cent des abonnés disposent d'un pack en Belgique francophone.

Avec 1,68 million d'abonnés (53% du marché), les offres triple play (3P) regroupant les services de téléphonie, internet et TV fixe représentaient la formule de pack la plus répandue en 2017. Les offres 4P, incluant l'accès à un réseau mobile, ont connu la plus forte progression avec un taux de pénétration de 29% sur le marché des offres conjointes. La transition vers le numérique s'est également poursuivie avec plus de 92% des abonnés raccordés à la télévision numérique.

Sept opérateurs ont été contrôlés par le CSA: Proximus, Telenet, Coditel (SFR), Orange, Nethys, Brutele et BeTV. Dans ses différents avis, le Collège d'autorisation et de contrôle (CAC) du CSA a constaté que, pour l'année 2017, les distributeurs ont globalement respecté leurs différentes obligations légales. Le CAC a cependant identifié deux points d'attention, dont il surveillera le respect lors du prochain contrôle: l'obligation de distribution "must-carry" (diffusion obligatoire des chaînes publiques) et la problématique de l'accessibilité des programmes en faveur des personnes en situation de déficience sensorielle.