Repas très prisé des groupes durant les fêtes de fin d’année, les raclettes et fondues restent très tendance, même en plus petit comité. "Nous avons bien constaté un impact sur les fromages à fondre. La raclette marche pas mal (environ 10 % de plus versus l’an dernier) et surtout la fondue (peut-être plus adaptée aux plus petits comités et avec cette notion de cuisine qu’on retrouve moins dans la raclette)", indique Nathalie Roisin, porte-parole de Colruyt.

Chez Delhaize, "nous avions déjà prévu d’ajouter des plateaux plus petits à notre assortiment afin de donner à nos clients plus de choix, poursuit Karima Ghozzi, porte-parole de l’enseigne. L’objectif était de leur permettre de prendre plusieurs plateaux avec un assortiment différent et faire un pick&mix. Dès lors que les dîners de fin d’année se feront en comité restreint, ils auront donc accès à ces plus petits plateaux sans l’obligation d’en acheter plusieurs évidemment."

Carrefour aussi a réduit ses conditionnements. "Les portions ont été adaptées tant pour la marque Carrefour que de la part des fournisseurs afin de convenir à de plus petites tables (3, 4 personnes) et d’éviter le gaspillage alimentaire contre lequel nous luttons activement."