REO Veiling, en concertation avec l'Afsca, a décidé de retirer du chou frisé de la vente et d'informer le consommateur qui en aurait acheté.

Ce chou frisé, vendu dans les magasins Colruyt, présente une teneur trop élevée en pesticides tebuconazole en difenoconazole. REO Veiling demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de le ramener au point de vente dans lequel il a été acheté (Colruyt).

Ce chou frisé, vendu en emballage plastique, a été vendu du 17 au 28 janvier et porte le numéro de lot 5465.