Consommation L’école en plein air à Uccle fait partie des écoles qui promeuvent une alimentation de qualité pour tous.

L’assiette de nos enfants est au cœur de toutes les attentions, y compris dans les écoles : jugée trop riche en sucres, en graisses, trop pauvre en légumes, peu écologique ou trop chère, l’alimentation des enfants est accusée de nombreux maux.

Heureusement, depuis quelques années, les initiatives positives visant à fournir une alimentation de qualité, durable et bon marché aux élèves fleurissent en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elles sont parfois le fruit d’un engagement des pouvoirs publics, sous la forme d’appels à projets et parfois, elles surgissent grâce à la motivation des établissements scolaires eux-mêmes.

L’école en plein air, à Uccle, fait partie de ces écoles qui ont décidé de s’engager pour fournir une alimentation équilibrée à tous les enfants. C’est bien simple, ceux-ci n’ont pas le droit d’amener de nourriture dans leur cartable, qu’il s’agisse de tartines, de plats préparés ou de leur goûter. Tout leur est fourni à l’école, grâce au travail de Marie la cuisinière de l’établissement depuis près de dix ans.

"L’école fournit tous les repas de la collation au goûter en passant évidemment par le repas de midi. Je tiens compte des particularités des élèves, de leurs allergies, des régimes particuliers comme le régime sans gluten ou sans produit laitier et je tiens compte des demandes des végétariens et végétaliens. Le matin, les élèves reçoivent une collation qui consiste en une soupe ou un fruit. À midi, ils ont un repas chaud et un dessert et à quatre heures, ils reçoivent des tartines. Tout est cuisiné à l’école. Tous les jours, on nourrit 380 enfants et les membres du personnel", explique Marie.

La cuisinière essaye de tenir compte du mieux qu’elle peut des critères environnementaux. "Depuis peu, on sert des yaourts dans des pots en verre. Ça nous prend plus de temps de répartir le yaourt dans les petits pots mais c’est beaucoup plus écologique que le plastique. On privilégie aussi des fruits locaux et bios."

Et le succès est au rendez-vous auprès des élèves. "Les enfants sont ravis, ils trouvent les fruits magnifiques, une fois qu’ils savent d’où ils viennent. Globalement, tout le monde est très content !"