Pour nourrir son nouveau-né, nous voulons tous le meilleur. Et si on peut faire beaucoup de choses maison, on compte aussi sur quelques grandes marques pour donner ses premières purées de légumes à bébé. Et si on nous promet le meilleur pour sa santé et ses besoins, Test Achats a voulu pousser l’analyse plus loin, en testant 64 produits. Et les résultats font peur : aucun ne répond aux exigences nutritionnelles attendues ! “Les plus petits ont besoin de nombreux nutriments pour grandir, au rang desquels on retrouve les graisses. L’ONE recommande généralement d’ajouter 2 à 3 cuillères à café d’huile au repas de légumes. Cela représente un peu plus de 10 grammes. Or, aucun des pots prêts à l’emploi n’atteint ces 10 grammes. L’un d’eux, à savoir le Ella’s kitchen veggie couscous with herbs6 +, contenait même moins de 1 gramme de matière grasse. Mais même les deux petits pots avec le meilleur score pour ce critère, AH bio spaghetti bolognese 8 + et Nutricia Olvarit Carottes bœuf pommes de terre 6 +, ne contiennent qu’à peine 6,6g de graisses au total”, apprend-on.

La teneur en protéines est aussi dans le viseur de l’association de défense des consommateurs. “L’organisation de consommateurs a également constaté que la moitié des petits pots testés contenaient plus de 5 grammes de protéines. Or les bébés boivent souvent beaucoup de lait, qui est aussi une source importante de protéines. Et s’ils ingèrent plus de protéines que nécessaire, cela peut surcharger les reins et engendrer une surcharge pondérale à l’âge adulte.

Par ailleurs, le juste milieu n’est pas trouvé non plus par certains puisque 5 marques proposent des pots qui ne contiennent pas la quantité nécessaire de protéines.

Face à ces résultats, Test Achats veut poursuivre le dossier et a prévenu les instances compétentes. “Nous sommes très interpellés par le résultat de nos analyses qui montrent que les petits pots spécifiquement destinés aux enfants, ne répondent pas à leurs besoins nutritionnels, réagit Julie Frère, porte-parole de Test Achats. Or, des carences au cours des premiers mois de la vie peuvent entraîner des problèmes dans le développement physique et intellectuel de l’enfant. Nous avons dès lors transmis nos constats au SPF Santé Publique et à l’AFSCA.

Et pour donner le meilleur à son enfant, Test Achats conseille dès lors de cuisiner un maximum soi-même, et de conserver ses petits pots de purée pour une utilisation occasionnelle, en déplacement ou en vacances, par exemple.