Consommation La nouvelle campagne de Carrefour est surprenante à plus d’un titre...

La dernière campagne de pub de Carrefour a de quoi interpeller. "La pomme pour gauchers révolutionne le marché des fruits", annoncé comme une innovation majeure. Ou encore, "les bars interdits en Belgique entre mars et juin" , cela a en effet de quoi susciter l’étonnement.

Mais ces "infos" font partie d’une grande campagne baptisée Fake news or not ? et qui vient soutenir les engagements de Carrefour au travers de sa stratégie Act for food.

Ainsi, les bars interdits en Belgique entre mars et juin ne sont en fait que l’illustration de l’engagement de Carrefour pour une pêche durable. "Inutile de vous rendre à la poissonnerie de votre Carrefour pour acheter un bar entre mars et juin: ce n’est pas la saison ! Pour lutter contre la surpêche, qui vide les océans et détruit les écosystèmes, Carrefour a pris plusieurs mesures simples. Exemple : favoriser la pêche durable ou l’aquaculture, interdire la vente d’espèces sensibles (requin, thon rouge, empereur) ou encore respecter la saisonnalité afin de préserver le renouvellement des espèces."

Autre engagement, supprimer les cotons tiges en plastique, qui ne sont plus disponibles dans les hypermarchés Carrefour depuis le 1er mars, supprimer des rayons toute poire Conférence traitée avec des pesticides, proposer des pâtisseries chocolatées faites à base de cacao Fairtrade uniquement, supprimer plus de 100 substances controversées des produits de sa marque propre, dont le colorant E127, pourtant autorisé comme quelque 380 additifs par l’Europe.

Cette grande campagne est aussi soutenue par une tombola qui n’est pas une fake news, assure Carrefour. Le gros lot ? Tout un hypermarché à gagner, rayon par rayon. "Par tranche d’achat de 40 €, les clients reçoivent un ticket pour participer à une tombola et tenter de remporter le rayon de leur choix. Les prix seront attribués sous forme de bons à utiliser chaque mois, de sorte à ne pas devoir stocker trop de marchandises, ce qui serait en outre gênant pour les produits frais", indique Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour. "Au total, il y a 13 rayons en jeu et, pour chaque rayon, 5 gagnants. Cela représente un total de 102 500 € de prix à gagner."