Consommation

Un Verviétois a fait l'acquisition d'une toile dans un bar de Herstal sans imaginer qu'il s'agissait d'un chef-d'oeuvre, peut-être un Rembrandt, écrivent lundi les éditions de SudPresse. Acheté 500 euros, le tableau est aujourd'hui évalué à plus de 30 millions. L'homme est devenu propriétaire de cette toile il y a une dizaine d'années. Il avait rencontré une personne criblée de dettes dans un bar de Herstal, l'avait aidée financièrement et lui avait acheté une oeuvre, un portrait de Jésus, pour 500 euros.

Alerté par un ami amateur d'art, l'acquéreur a fait expertiser l'oeuvre à plusieurs reprises. D'après un artiste et restaurateur d'art, la toile "Ecce homo" présente notamment plusieurs caractéristiques chères à Rembrandt. Un membre de la Chambre belge des experts en oeuvres d'art ajoute que le tableau est une "oeuvre exceptionnelle" et l'évalue à plus de 30 millions d'euros.

L'heureux propriétaire a décidé de vendre le tableau et envisage d'investir son argent dans son club de football favori.