Aider les villes et les communes à se transformer en collectivité durable et efficace : telle est la mission que se donne ENGIE. Car la transition vers une ville zéro carbone est au cœur des défis qui se posent à toute autorité publique.

L’urgence climatique est telle que la société toute entière est appelée à modifier ses comportements en profondeur. La Wallonie s'inscrit dans cette évolution et vise la neutralité carbone pour 2050 au plus tard. Pour répondre à ce défi, ENGIE, partenaire multiservices, aide les villes et communes à se transformer en une collectivité plus durable, plus efficace et plus attractive.

« L’énergie est un des leviers-clés de cette transition. Notre ambition est de faire de la Belgique un champion de l’efficacité énergétique », affirme Matthieu Trenchant. Chef de département au sein d’ENGIE, il souligne que, grâce aux complémentarités au sein du Groupe, ENGIE est en mesure de rendre les hôpitaux, les écoles, les entreprises et les infrastructures plus durables et efficaces, afin de répondre aux exigences actuelles tout en améliorant le niveau de confort pour le plus grand nombre.

Les solutions proposées couvrent un large champ d’expertises. De l’optimisation de l’éclairage public et de la sécurité, à la mise en œuvre d’une mobilité intelligente en passant par des solutions de performance énergétique ou de production décentralisée d’énergie verte. ENGIE est également l’un des acteurs majeurs de la révolution de l’électromobilité, en particulier dans le déploiement des infrastructures de recharge et services associés.

© Engie

Des solutions financières attractives
« Les communes ne disposent pas toujours des moyens financiers pour investir dans ce type de projets, rappelle Marc Goessens, Sales Account chez ENGIE. Il est important, dans ce contexte, de rappeler que nous leur proposons des solutions de financement très attractives, éventuellement déconsolidantes. »
Un exemple intéressant pour les communes : le contrat de performance énergétique (CPE), une formule en vigueur chez ENGIE depuis de nombreuses années. « C’est un contrat à long terme qui garantit une réduction de la consommation d’énergie. Le client nous délègue totalement la gestion énergétique de ses bâtiments, et nous nous engageons à améliorer sur le long terme son efficacité énergétique. Le financement des travaux est soit pris en charge par le client, soit par nous. Dans ce cas, nous faisons appel à des banques et partenaires. Nous sommes ainsi en mesure de proposer une offre complète : analyse, mise en œuvre, entretien et financement concurrentiel. L’investissement est amorti grâce aux économies d’énergie, et continue à porter ses fruits après l’échéance du contrat », détaille Marc Goessens.

Système bonus-malus
En matière de « CPE », ENGIE a par exemple procédé à la rénovation énergétique d’une dizaine de bâtiments administratifs, de 27 écoles communales et provinciales, du CHR de Huy et de plusieurs piscines en région liégeoise, notamment dans le cadre du programme Renowatt. Objectif ? Alléger les consommations, la facture énergétique et l’empreinte carbone. Grâce à des modifications techniques, des nouvelles installations (cogénération, réseau de chaleur, relighting,…), un monitoring énergétique précis et une meilleure exploitation des bâtiments, les économies d’énergie atteignent entre 18 et 42 % en fonction des bâtiments.

Autre exemple de contrat de performance énergétique, celui mené au CHR Sambre et Meuse à Namur, qui va réduire sa facture énergétique de plus de 300 000 euros par an au terme des travaux réalisés par ENGIE. « Il n’y a pas de risque pour le client puisque c’est un système de bonus-malus. Nous nous engageons après travaux à ce que les économies soient bien réelles tout au long de la durée du contrat. Si nous n’y arrivons pas, nous devons rembourser le client », explique Marc Goessens.

Outre le CPE, un autre acronyme susceptible d’intéresser les communes est le DBFM (O), pour « Design - Build - Finance - Maintain – Operate ».

Un contrat DBFM (O) est un partenariat « tout compris » à long terme, 15 à 30 ans, qui couvre la conception, la construction, le financement, la gestion, la maintenance et dans certains cas l’exploitation d’infrastructures. C’est la forme la plus courante de partenariat public-privé, autrement dit un PPP. Encore un acronyme dans l’air du temps…

ENGIE, partenaire multiservices des villes et communes
ENGIE est le leader du marché belge dans la vente d'électricité, de gaz naturel et de services énergétiques. Résolument engagée sur la voie de la transition vers le zéro carbone, l'entreprise propose à ses clients résidentiels, professionnels et industriels des solutions innovantes pour une utilisation plus économique et plus rationnelle de l'énergie. Premier producteur d'énergie verte, ENGIE produit de l'électricité à proximité de ses clients, grâce à un parc de production diversifié et peu émetteur de CO2. La société emploie 17 000 experts en énergie et en services énergétiques en Belgique, qui assurent la gestion de plus de 7 200 bâtiments, dont près de 120 piscines.
corporate.engie.be