Le service au comptoir n’y sera pas permis non plus. Tout se fera à table… et vous ne devrez même pas débarrasser.

Le secteur des fast-foods a repris ses activités en mode take-away et livraisons, et il ne pourra pas non plus rouvrir le 8 juin dans sa configuration d’avant le confinement.

Chez McDonald’s, on se prépare pour respecter les nouvelles règles, en adoptant un nouveau modèle qui pourrait bien être la norme même lors d’une reprise des activités totalement revenues à la normale.

"Le 8 juin, nous pourrons à nouveau recevoir et servir nos clients dans nos restaurants. C’est pourquoi nous avons développé et mis en place, avec nos franchisés, de nouvelles procédures de sécurité dans un restaurant prototype à Corbais. Ces mesures sont appliquées dans nos 87 salles de restaurant. Elles viennent s’ajouter à celles déjà en vigueur depuis la réouverture des drives, de la livraison à domicile et des plats à emporter. Le service sans contact devient le nouveau standard afin de garantir la distanciation sociale et la sécurité de nos clients et de nos collaborateurs. Un service sans contact à la sauce McDo, aux petits soins pour nos clients. Ce restaurant prototype préfigure ce que sera le restaurant de demain, une nouvelle expérience sécurisée mais tout aussi agréable et détendue comme toujours chez McDonald’s, et ce, tout en garantissant un lieu de travail sûr pour nos collaborateurs" , explique Stephan De Brouwer, directeur général de McDonald’s Belgique.

Commandes aux bornes

Dès l’arrivée au parking, la distanciation physique de 1,5 mètre est garantie grâce à un marquage au sol clair et stylisé. À l’entrée, un collaborateur accueille les clients, explique les nouvelles mesures et limite le nombre de clients présents dans le restaurant. Les clients introduisent leurs commandes aux bornes de commande qui sont nettoyées et désinfectées avant chaque utilisation ; ensuite, ils sont servis à table avec la distanciation nécessaire grâce à une desserte. Il n’y a plus qu’à mettre les pieds sous la table et profiter de son repas, car maintenant on débarrasse pour lui.

Un menu simplifié temporaire et des heures d’ouvertures réduites sont toujours d’application afin de limiter le nombre de collaborateurs présents au même moment dans le restaurant. De plus, chaque collaborateur en salle porte un masque et des gants.