La brique dans le ventre du Belge pèse de moins en moins lourd

Faute de moyens ou d’envie, le Belge pourrait se détourner de la propriété.

La brique dans le ventre du Belge pèse de moins en moins lourd
©FLEMAL JEAN-LUC
Faute de moyens ou d’envie, le Belge pourrait se détourner de la propriété.

Les taux sont au plus bas et, à court ou même moyen terme, ils ne devraient pas repartir à la hausse de manière importante. On pourrait en déduire

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité