Crédit immobilier sans apport, le parcours du combattant : "les jeunes doivent mettre 20 à 30% sur la table"

Les jeunes ne poussent plus la porte des banques en espérant décrocher un crédit couvrant 100 % de la valeur du bien.

Portrait,Of,Happy,Young,Couple,Sitting,On,Floor,Looking,Up
©Shutterstock
Les conditions d’accès au crédit hypothécaire ont, depuis le 1er janvier 2020, encore été durcies si bien qu’il faut désormais disposer d’un apport personnel de 20 % de la valeur du bien et couvrir également...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité