Acheter ou construire: un rêve toujours plus difficile à réaliser, et cela ne risque pas de s’améliorer

Rareté des biens, prix trop élevés, difficultés d’accès au crédit : ça coince de toutes parts.

Portrait,Of,Happy,Young,Couple,Sitting,On,Floor,Looking,Up
©Shutterstock
Menée par iVox pour le compte de la Confédération de la Construction, une enquête révèle que le Belge conserve plus que jamais une brique dans le ventre. Mais entre le rêve et la réalité, il y a de plus en plus d’obstacles à franchir. Ainsi, 17 % des Belges ont des plans pour construire, 19 % projettent d’acheter et 28 % envisagent de rénover leur logement. Poussés par le confinement qui a marqué les Belges, ils sont 46 % à préférer habiter...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité