Contenu de partenaire

VendezMonBien.be : un nouveau concept immobilier qui révolutionne le secteur

Le monde de l’immobilier semble parfois poussiéreux pour les vendeurs immobiliers et les jeunes agents en quête d’innovation, d’efficacité et de résultats. Avec son nouveau concept VendezMonBien.be, Alban Fridenbergs donne un coup de boost aux vendeurs avec 0% de frais d’agence, 27 experts, et votre bien proposé à plus de 500 professionnels en Wallonie et à Bruxelles... Rencontre.

Adops
VendezMonBien.be : un nouveau concept immobilier qui révolutionne le secteur
©VendezMonBien.be

Alban Fridenbergs, vous êtes agent depuis quinze ans et venez de lancer un nouveau concept. Pourriez-vous nous en dire plus ?

Oui, j'ai décidé de mettre au point une technique de vente différente de ce qui existe actuellement sur le marché, mais aussi plus performante. En deux mots, il s'agit d'une plateforme au service des particuliers. Son nom : VendezMonBien.be

Celle-ci répond à différentes problématiques que les personnes qui souhaitent vendre un bien rencontrent.

Quelles sont ces différentes problématiques ?

Tout d'abord les frais d'agence. De nombreux vendeurs renoncent aux services des professionnels en raison de ces frais. Dans la formule que je propose, l'objectif est de réaliser un matching entre le vendeur et le professionnel immobilier. D'une part, le vendeur ne doit pas payer de frais d'expertise, d'agence, de marketing ou administratifs. D'autre part, il a accès à une visibilité auprès de 500 professionnels en Wallonie et à Bruxelles . Concrètement, le vendeur signe un contrat de 75 jours avec VendezMonBien.be et une expertise est réalisée en ligne, avant une contre-expertise sur place. Ensuite, on lance la machine marketing (photos, descriptif, plan 2D, publicité). Notre point fort est que le bien est proposé à l'ensemble du marché immobilier (plus de 500 professionnels) via notre intranet…

Vous proposez également deux systèmes de vente bien distincts...

Oui, le premier, « Buy now » est une forme de vente directe. Dans ce cas, si le vendeur souhaite que son bien lui rapporte une somme précise (par exemple 600 000 euros), il sera affiché au sein des 500 agences à ce prix-là avec la possibilité d’être visité pendant 10 jours par une agence qui aura matché son bien avec ses clients. La plateforme permettra de suivre en direct tous les mouvements (visites et offres) dans un souci de transparence. Une fois le délai passé, les personnes intéressées effectueront une offre ultime sur la plateforme et le propriétaire bénéficiera de 72h pour déterminer un acheteur. Contrairement à la vente publique où l’offre la plus haute l’emporte, le client peut choisir l’acquéreur selon différents critères.

Que se passe-t-il si aucune offre n’aboutit ?

Si l’option « Buy now » n’a pas fonctionné, nous proposons alors à tous les professionnels de l’immobilier de déposer une option sur le bien, sous un délai de 48h. Un maximum de cinq agences sera alors accepté - avec la possibilité de visiter le bien pendant 15 jours aux horaires décidés par l’agence et le propriétaire. Dans ce cas, le prix ne sera plus fixe mais « à partir de... » Cinquante visites MAXIMUM auront lieu en moyenne sur la période donnée, avec l’objectif d’apporter le meilleur client au vendeur. Les trois critères retenus pour l’offre sont le prix, les conditions suspensives et le paiement d’un acompte.

L'agent ou le chasseur de bien apportera le meilleur client, car si son offre est retenue par le propriétaire, il sera rémunéré. D'un point de vue financier, chez VendezMonBien.be, le professionnel perçoit 70% de la commission et nous, 30%...

Autant vous dire que les agents vont se décarcasser pour amener LE MEILLEUR client !

FINIES, les visites de curieux .

VendezMonBien.be : un nouveau concept immobilier qui révolutionne le secteur
©VendezMonBien.be


Comment l’idée de VendezMonBien.be est-elle née ?

Je me suis dit qu’il était temps de bouleverser le métier, souvent peuplé de « dinosaures »... Le modèle actuel est dépassé. Les gens veulent vendre vite et à bon prix et souhaitent des visites de qualité. Or, quasiment toutes les agences exigent à l’heure actuelle un contrat d’exclusivité sur une durée plus ou moins longue. Cela emprisonne totalement le vendeur qui n’a plus le droit d’agir comme il le désire. Chez VendezMonBien.be, pas de frais et pas d’exclusivité pour la vente d’un bien immobilier ! Une concurrence saine au service du vendeur, c’est cela dont le marché a besoin.

Cela fait un peu plus d’un mois que vous avez lancé votre nouvelle plateforme. Quels sont les premiers résultats ?

Nous avons déjà reçu 269 demandes d’expertises (en moyenne cinq à dix demandes par jour). Ces expertises officielles sont totalement gratuites pour le vendeur, ce qui explique leur succès. Notre concept séduit tous les vendeurs car il leur apporte la liberté avec un contrat courte durée, l’efficacité avec une vente auprès de tous les professionnels du secteur, et la transparence avec des offres claires et accessibles via leur tableau de bord.

Les promoteurs immobiliers ont également tout intérêt à explorer notre plateforme qui leur garantira la mise en œuvre marketing nécessaire et une force de vente jamais obtenue.

En effet, entre vendre son bien ou sa promotion à un seul agent ou à un réseau complet de vendeurs acharnés, il n’y a pas photo !

Quelle région couvrez-vous actuellement ?

VendezMonBien.be couvre aujourd’hui l’ensemble de la Wallonie.

Bruxelles ainsi que la Flandre devraient suivre prochainement.

Par ailleurs, je suis aussi responsable d’un groupe immobilier comprenant plusieurs départements. Tout d’abord, les agences Fridenbergs Dour et Mons avec des biens en-deçà de 300 000 euros ; ensuite Be Luxury, avec des biens de standing au-dessus de 300 000 euros. Enfin, je possède une agence en Espagne avec des villas à Majorque, Alicante etc. Le bureau de contact se trouve néanmoins à Mons pour les Belges qui se trouvent sur place.

Infos : www.vendezmonbien.be

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be