Le coût de la hausse des crédits immobiliers : 11.000 € de plus par tranche de 100.000 €

L’emprunteur devra débourser 11 000 € de plus par tranche de 100 000 €, sur 20 ans.

Vincent Schmidt
Le coût de la hausse des crédits immobiliers : 11.000 € de plus par tranche de 100.000 €
©FLEMAL JEAN-LUC
Si les prix de l'immobilier ont tendance à se stabiliser en ce début d'année, c'est loin d'être le cas des crédits immobiliers. Alors qu'ils affichaient des taux historiquement bas depuis plusieurs années, la remontée s'est amorcée depuis janvier et pèse lourd sur les finances des ménages. Pour les candidats à la construction, c'est même un fameux casse-tête. Avec la forte hausse des prix des matériaux, ils naviguent souvent en eaux troubles. Le temps d'établir leur devis auprès des constructeurs, ils ne bénéficient généralement plus des mêmes conditions auprès de leur banque qui ne garantit le taux que sur quelques mois. "Nous avions négocié notre taux avec la banque, à 1,45 %, pour un montant de 300 000 €....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité