Le Belge désemparé face à la hausse des prix de l’immobilier : "On ne s’attend pas à une baisse des prix"

Il ne faut cependant pas s’attendre à une réelle baisse des prix.

immobilier real estate
©JEAN LUC FLEMAL
Après des mois de frénésie depuis la sortie du confinement, on constate que le nombre de transactions immobilières est en baisse au premier semestre, malgré une nouvelle hausse...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité