Les prix de l'immobilier en baisse... mais acheter est plus compliqué que jamais

Le marché a basculé et passe dans le camps des acheteurs, qui peuvent désormais négocier les prix.

Vaneau Lecobel immobilier bureau commerce franchise
Les acheteurs vont se diriger vers les biens dotés des meilleurs PEB. ©Shutterstock
Le marché de l'immobilier a surperformé au sortir du premier confinement imposé par le Covid, en 2020. Alors que de nombreuses personnes se sont retrouvées entre quatre murs et que les températures étaient plus qu'estivales, ils ont pu mûrir leur envie de changer d'air et d'opter pour un appartement doté d'une terrasse ou d'une maison avec jardin. Mais l'offre étant largement inférieure à la demande, le marché s'est emballé. Pour espérer décrocher le logement de leurs rêves de nombreux Belges ont été...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité