Malgré la digitalisation, pour quelles raisons est-il préférable de privilégier le contact personnalisé ? En d’autres termes, quelles sont les forces et les valeurs ajoutées d’un professionnel de l’immobilier sur tous les éléments cruciaux d’une vente ? Zoom avec François Vandeloise, agent immobilier, fondateur d’Objectif Immobilier, sur ces soft skills qu’un agent immobilier doit plus que jamais posséder :

1.- Un contact personnalisé

« La profession d’agent immobilier s’oriente clairement vers une mission de conseils très qualitatifs et pointus, en lieu et place du traditionnel rôle d’intermédiaire qui se limite à mettre en relation l’offre avec la demande. L’humain est une réelle valeur ajoutée en ce sens », nous explique François Vandeloise. « Et cette valeur ajoutée dans le contact se retrouve à toutes les étapes du processus de vente ».

2.- Une écoute des besoins

« Lorsqu’un client est écouté, il se sent compris et cette compréhension génère un sentiment de sécurité accrue. Instaurer un rapport de confiance fait partie de nos priorités », poursuit François Vandeloise. « En travaillant sur tous les aspects affectifs et toutes les dimensions personnelles d’un dossier, nous réalisons ensemble un projet de vie. Cette synergie est une des clés de notre réussite ».

3.- La détermination du juste prix

« La détermination du juste prix est l’un des aspects les plus complexes dans le processus de vente. Si le prix demandé est plus élevé que celui du marché, votre maison ou votre appartement partira plus difficilement, voire même pas du tout. En revanche, si le prix fixé est trop bas, vous y perdrez des plumes. L’expérience d’un agent immobilier fait la différence. Elle lui permet de cibler une clientèle, comme elle nourrit son savoir-faire en matière d’évaluation. Connaître un marché assure un travail de positionnement essentiel ».

4.- Une réactivité et une visibilité

« Nous vivons une époque qui répond à une logique d’immédiateté. L’explosion des outils connectés oblige les agents immobiliers à être très réactifs. Nous n’avons pas d’autre choix que de nous inscrire dans cette dynamique. D’où l’importance de sélectionner une agence immobilière locale. C’est dans cet esprit d’efficacité que notre agence se limite volontairement à un rayon d’action de maximum 20 km. Un agent immobilier doit aussi pouvoir offrir une visibilité qu’un particulier ne pourrait obtenir. Photos, vidéos, présentations 3D, la manière de présenter un bien revêt une importance capitale. Un bien correctement présenté en ligne va générer 50 % de vues en plus, et donc aussi 50 % de chances supplémentaires d’atteindre l’objectif fixé », précise encore François Vandeloise.

5.- Des connaissances juridiques et techniques

« Grâce au web, les clients potentiels sont de mieux en mieux informés des règles qui régissent le marché immobilier. Et pourtant, urbanisme, fiscalité, diagnostics de sécurité obligatoires, une transaction immobilière fait appel à de nombreuses législations différentes et requiert aujourd’hui des compétences spécifiques dans des matières très variées. Ce pourquoi l’agent Immobilier, qui a une obligation de formation continue, demeure incontournable. Un logiciel informatique ne pourra jamais remplacer ces conseils avisés », ponctue François Vandeloise.

En résumé : l’agence l’Objectif Immobilier vous garantit :

  • Une équipe proactive à l’écoute ;
  • Une transparence totale ;
  • Une réactivité ;
  • Des visites en semaine et le week-end ;
  • Des visites espacées et plus longues dues au contexte sanitaire et donc une disponibilité accrue.
  • Une satisfaction privilégiée.

Objectif Immobilier

Place de la Constitution N°24
B-6001 Marcinelle
Tel : 071 43 12 46
Mail : contact@objectif-immobilier.be
www.objectif-immobilier.be
Pour une estimation gratuite, cliquez ici
Vous ne trouvez pas le bien de vos rêves ? encodez votre recherche ici.