Immobilier

Avoir chaud, dépenser moins et ménager le climat? C’est tout à fait possible avec une chaudière bien installée, propre et correctement réglée grâce au contrôle périodique PEB.

A Bruxelles, le chauffage représente jusqu’à 56% de la facture énergétique d’un ménage et est responsable de près de 70% des émissions de gaz à effet de serre, si dommageable pour le climat. Pour assurer votre confort et votre sécurité, réduire votre facture d’énergie ainsi que votre empreinte carbone, il est indispensable que vos appareils fonctionnent efficacement. C’est pourquoi, depuis 2011, la réglementation chauffage PEB oblige les propriétaires à solliciter un contrôle périodique PEB des chaudières et des chauffe-eau au gaz, et ce tous les deux ans.

Un contrôle périodique PEB, c’est quoi?
Ce contrôle obligatoire est bien plus qu’un simple entretien de vos installations. Il comprend 4 opérations :

· L’entretien: vérification de l’état général, dépoussiérage et nettoyage de l’appareil et des conduits d’évacuation…

· La vérification de la compatibilité de votre système au nouveau gaz naturel H (à haut pouvoir calorifique) qui sera progressivement distribué en Région Bruxelles-Capitale à partir de 2020 (www.legazchange.brussels). Cette vérification doit être faite : profitez de ce contrôle PEB pour éviter les frais supplémentaires !

· La vérification des exigences de bon fonctionnement pour votre sécurité : teneur en CO, présence de dispositifs de sécurité, rendement de votre appareil, ventilation du local, inspection et si nécessaire, le nettoyage du conduit d’évacuation des gaz de combustion…

· L’attestation de contrôle qui fait état des observations et actions menées pendant le contrôle, et émet d’éventuelles recommandations.

Effectuer ce contrôle périodique PEB, c’est avoir la garantie d’un entretien complet, tout en respectant l’environnement et votre sécurité ! Un processus à privilégier pour le bon fonctionnement de vos appareils à long terme.

Nouveautés 2019 : 1 aide, 3 obligations

Depuis janvier de cette année 2019 :

· Les propriétaires et le cas échéant les locataires doivent faire réaliser ce contrôle périodique PEB, tous les deux ans.

· Les ménages de catégorie C peuvent désormais bénéficier d’une aide d’un montant de 100 euros, grâce à la nouvelle Prime C8 - Contrôle périodique.

· Les chauffe-eau au gaz, et toutes les chaudières à gaz ou mazout sont concernés par cette réglementation (et non plus uniquement celles de plus de 20kW, comme c’était le cas auparavant).

· Le contrôle périodique PEB doit être réalisé par un professionnel agréé par Bruxelles Environnement qui vous remettra une attestation à l’issue du contrôle. Trouvez ici la liste des techniciens chaudière PEB.

Plus d’infos : Surfez sur la page Réglementation chauffage PEB de Bruxelles Environnement .