Immobilier

La première pensée lorsque l’on désire emprunter pour rénover sa maison ou son appartement est de se tourner vers un crédit classique. Même chose lorsque l’on songe à faire l’acquisition d’une seconde résidence. Il est toutefois possible d’aller vers d’autres solutions.

Pour la rénovation, rien n’est plus simple si vous possédez déjà un crédit hypothécaire classique : il vous "suffit" de tendre la main à votre banquier actuel. Si ledit banquier accepte votre demande - rien ne l’oblige -, vous pouvez réemprunter une partie ou la totalité du montant remboursé, au taux du marché bien entendu.

(...)