PS et Vooruit pressent pour interdire la vente de contrats d'énergie au porte-à-porte

Le PS et Vooruit ont demandé l'urgence à la Chambre pour leur proposition de loi visant à interdire la vente de contrats de fourniture d'électricité et de gaz au domicile des clients résidentiels et aux indépendants, ont indiqué les deux partis jeudi dans un communiqué.

PS et Vooruit pressent pour interdire la vente de contrats d'énergie au porte-à-porte
©Shutterstock

Ce type de vente au porte-à-porte est source d'abus, selon le service de médiation de l'énergie, malgré les obligations existantes sur le démarchage.

Pour les socialistes, la hausse des prix de l'énergie rend leur texte plus urgent. "Ce sont surtout les ménages fragilisés et les personnes âgées qui se laissent convaincre par des contrats trop chers lorsqu'un vendeur sonne à leur porte", selon Melissa Depraetere (Vooruit). "De 2014 à 2019, le nombre de plaintes adressées au bureau du médiateur de l'énergie est passé de 178 à 804, souligne sa collègue Leslie Leoni (PS). Ce sont le plus souvent des personnes âgées ou des travailleurs indépendants, mais tout le monde peut se faire avoir."

Depuis 2019, l'Union européenne autorise les États membres à interdire la vente de contrats d'énergie au porte-à-porte. Les socialistes veulent donc profiter de la transposition en droit belge de la directive européenne "omnibus" sur les droits des consommateurs, attendue le mois prochain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be