En Wallonie, les coupures électriques seront liées à l'intervention d'un juge de paix

Belga
En Wallonie, les coupures électriques seront liées à l'intervention d'un juge de paix
©FLEMAL JEAN-LUC

Le parlement wallon a adopté, mercredi, la proposition de décret de la majorité visant à mieux informer les consommateurs sur les possibilités dont ils disposent en cas de difficultés de paiement de leur consommation d'électricité, à clarifier les procédures et à prévoir l'intervention de la Justice de paix avant toute coupure d'électricité. Seul le cdH s'est abstenu, estimant notamment que davantage de simplification restait nécessaire. "La réforme n'entrera pas en vigueur avant l'automne prochain. On aurait pu continuer à travailler pour simplifier le décret et créer du dialogue le plus en amont possible", a ainsi justifié le chef de groupe des humanistes au sein de l'assemblée régionale, François Desquesnes.

Le texte, qui découle des auditions sur la précarité énergétique organisées en 2020 au parlement wallon, prévoit notamment que les consommateurs en difficulté soient obligatoirement informés du panel d'outils dont ils peuvent disposer pour leur permettre de payer leurs arriérés et maîtriser leurs dettes.

L'usage du prépaiement du compteur intelligent sera également mieux encadré.

Cette proposition de décret est "un outil supplémentaire pour permettre aux gens de s'en sortir et d'être protégés par la justice au cas où un fournisseur voudrait procéder à une coupure. C'est une avancée, modeste certes, mais une avancée dans la protection des consommateurs", a commenté le chef de groupe du PS au parlement wallon, André Frédéric.

"C'est un mécanisme win-win de nature à éviter les coupures excessives - qui existent même si elles sont rares - et qui permet à des personnes dans des situations difficiles d'avoir la possibilité d'être aidées pour retrouver une vie pleinement digne", a ajouté son homologue libéral, Jean-Paul Wahl.

"Notre proposition de décret va mieux protéger les droits des consommateurs en encadrant les situations de coupure en cas d'impayés mais aussi d'auto-coupures liées au prépaiement", a enfin estimé le député Ecolo Olivier Bierin.

En 2019, la précarité énergétique, qu'elle soit ressentie, cachée ou mesurée, touchait déjà quasiment un tiers de la population wallonne.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be