Le plan des commerces pour économiser de l’énergie

Différentes mesures entreront en vigueur le 1er octobre.

Le plan des commerces pour économiser de l’énergie
©ennio cameriere

Les aides étant largement insuffisantes, tous les (petits) gestes sont bons pour réaliser des économies d’énergie. Dans le secteur du commerce, différentes actions seront mises en place dès le 1er octobre prochain.

"Nous souhaitons agir sans plus attendre. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de prendre nous-mêmes des initiatives pour réaliser les économies d'énergie nécessaires", indique Dominique Michel, CEO de Comeos.

La fédération du commerce et des services - qui intervient dans les secteurs de l'alimentation, non-alimentaire, Horeca et catering - lance ainsi, le 1er octobre, l'action "Responsible Commerce".

Comeos a convenu avec ses membres de mettre en place différentes actions pour limiter la consommation d’énergie. Concrètement, une heure après la fermeture des magasins, les publicités lumineuses, les lumières des vitrines, et les lumières des parkings seront éteintes.

Pendant les heures d’ouverture, les portes des magasins sont maintenues fermées - dans la mesure du possible - lorsqu’il s’agit de portes manuelles.

La température de confort sera limitée à 19 °C.

"Les efforts entrepris permettent de réaliser des économies importantes. Selon les calculs, baisser le thermostat d’un degré permet de réaliser une économie moyenne de 7 à 8 % sur la consommation de chauffage. De son côté, l’extinction des lumières en dehors des heures d’ouverture permet de réaliser des économies de 12,5 à 15 %", poursuit Dominique Michel.

Ces mesures prennent effet à partir du 1er octobre et seront maintenues cet hiver. "Nous sommes certains que cette initiative à grande échelle sera accueillie positivement par nos clients", confie Dominique Michel, "car ils sont également conscients des efforts que nous devons tous faire pour réduire les factures d'énergie. Ensemble, nous y parviendrons."

Pour un commerce de vêtements, les économies réalisées devraient s’élever à 3 000 € et pour un supermarché, elles pourraient grimper à 14 800 €.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be