Les commandes de mazout anormalement basses à cause des températures: "On se croirait en juillet"

Une baisse de 5 à 10 % des commandes enregistrée par la Brafco en octobre.

Les commandes de mazout anormalement basses à cause des températures: "On se croirait en juillet"
©shutterstock
Si les températures actuelles génèrent une diminution de la consommation de gaz, c'est aussi le cas du côté du mazout de chauffage. Au sein de la fédération des négociants en combustible (Brafco), on constate en effet une baisse des commandes de l'ordre de 5 à 10 % par rapport aux normales de saison. "Deux facteurs peuvent expliquer cette baisse des commandes, confirme Olivier Neirynck, porte-parole de la Brafco. D'abord les températures douces qui entraînent une diminution de la consommation. Ensuite...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité