Le froid arrive et relance la crise énergétique : “La situation pourrait dégénérer à partir du 15 décembre”

Les prix repartent déjà à la hausse sur les marchés, et les énergies renouvelables ne seront d’aucune aide.

Thibaut Van Hoof
Le gel va faire son retour sur l'ensemble du pays.
Le gel va faire son retour sur l'ensemble du pays. ©BELGA Nieuwsbrief
Un mois de décembre qui marque le retour du froid, ce n’est généralement pas une mauvaise nouvelle. D’abord parce que c’est normal d’avoir froid durant le dernier mois de l’année, et ensuite parce que cela renforce l’attrait des marchés de Noël. Certains se mettent même à rêver d’un Noël blanc… Mais nous sommes en 2022 et la crise énergétique n’est pas terminée, loin de là. La douceur des mois d’octobre et novembre avait permis une accalmie sur les marchés grâce à une baisse de la consommation des ménages et, donc, de la demande sur les marchés. Mais on pourrait vite revenir à une situation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité