Le mazout de chauffage sera un peu plus cher mercredi, annonce le SPF Économie. 

Pour des commandes de moins de 2.000 litres, le client devra débourser 0,8493 euro au maximum soit une hausse de 0,94 centime. 

Pour des commandes supérieures à 2.000 litres, le prix maximum sera de 0,8227 euros (+0,94 centime). 

Par ailleurs, le LPG sera un peu moins cher à la pompe: prix maximum de 0,6970 euro le litre soit une baisse de 0,5 centime.

Ces prix résultent de la variation des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux.